Clovis Cornillac

Vous êtes un fan inconditionnel de Clovis Cornillac ? Vous le destez ou n'en avez jamais entendu parler ? Venez sur le premier forum de discussion sur Clovis Cornillac !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le Monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fanny91
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2100
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Le Monde   Sam 10 Nov - 22:07




*



Le film de Christophe Barratier, "Faubourg 36" avec Kad Mérad, Clovis Cornillac et Gérard Jugnot, a été tourné dans un décor intégralement reconstitué dans la banlieue de Prague.

PATHÉ DISTRIBUTION/JÉRÉMIE BOUILLON




Il n'y a jamais d'accordéon/Dans la musique militaire..." Délaissant son zinc où il a servi la tournée du patron, Célestin (François Morel) s'est lancé dans une valse musette endiablée avec Jacky (Kad Mérad) et chante pour ses copains en goguette. Chez Célestin, on est ailleurs, ambiance et costumes années 1930, Front populaire et espérances collectives, indéfrisables et cheveux gominés, cibiches et casquettes plates. A travers les vitres du café, le spectacle est déjà dépaysant. Mais si l'on zoome arrière, il devient surréaliste. On se croirait au coeur du Paname d'avant-guerre, en réalité on se trouve au milieu d'un champ de la banlieue de Prague, en République tchèque. La saison prochaine, le terrain sera cultivé, mais là, l'espace d'une saison, y a poussé une ville, magique.




Quatre mois de travail pour une centaine de personnes ont été nécessaires à la construction de ce décor d'un réalisme poétique envoûtant, imaginé par le chef décorateur Jean Rabasse. A l'envers, rien qu'un énorme échafaudage soutenu par des rondins de sapins, une excroissance bizarre surgie du néant, à 10 km du pont Charles grouillant de touristes. A l'endroit, un faubourg ouvrier dans son jus. Façades d'immeubles décrépies dont les fenêtres s'allument à la nuit, réclames peintes (Byrrh, cirage Lion noir), becs de gaz, affiches délavées, usine occupée aux briques patinées, boutique de bois et charbon, vrais pavés luisants entre lesquels on n'a pas oublié les mauvaises herbes. On a même pensé aux pigeons.

"Je n'ai jamais vu un décor comme ça, s'enthousiasme Gérard Jugnot, qui tourne à Prague depuis quatre mois et y a pris un appartement. C'est vraiment une très belle ville, le seul petit inconvénient, c'est la bouffe, quand je fais mes courses je ne sais pas toujours ce que j'achète." Il est heureux de retrouver Christophe Barratier pour le tournage de Faubourg 36, deuxième film du réalisateur avec lequel il a triomphé dans Les Choristes, succès planétaire. "On sent que Barratier a une formation de guitariste classique, il dirige comme un chef d'orchestre, à la fois très calme et très exigeant."

Et, justement, Faubourg 36 est un film musical dont le récit est ponctué de chansons, en situation. C'est d'ailleurs à partir des musiques, composées par Reinhardt Wagner (qui a signé 40 musiques de film) sur des textes de Frank Thomas, que Barratier a bâti son scénario. L'histoire est celle d'une "belle équipe", façon Duvivier, qui sur fond de mouise et de solidarité va redonner vie à un music-hall, le Chansonia, convoité par un promoteur.

La distribution est à la hauteur du budget (28 millions d'euros, dont 25 % pour les décors). Dans les rôles principaux on retrouve, outre Gérard Jugnot et Kad Mérad, Clovis Cornillac, Pierre Richard (une idole au pays de Kafka) et Maxence Perrin. Quant à l'héroïne, Douce, elle est incarnée par une très jeune actrice chanteuse, Nora Arnezeder, inconnue, mais plus pour longtemps. De l'autre côté de Prague, l'intérieur du Chansonia a été édifié avec le même soin, velours rouge et fosse d'orchestre, dans d'anciens hangars de construction aéronautique.

Est-ce parce qu'il s'agit d'une histoire d'amitié et de famille - Faubourg 36 est produit par Galatée Films, la société de Jacques Perrin, oncle du réalisateur ? L'ambiance du tournage semble excellente. Perrin et Barratier ont réussi à créer une bulle fraternelle. Autour des caravanes et des tentes plantées dans la plaine boueuse, on se restaure d'une soupe ou de saucisses. Dans un car tournent des machines à laver. Dans un autre s'activent des dizaines de maquilleuses. Sous un réverbère, une habilleuse recolle une moustache, ajuste une cravate.

"Deux tiers des techniciens sont d'ici, mais il n'y a pas la tente des Tchèques et celle des Français, on vit ensemble", confie Christian Benoît, responsable de Blue Screen, une société tchèque qui assume 10 % de la production. La fin de ce long tournage, qui aura mobilisé 4 500 figurants (payés 40 euros par jour contre 220 en France), risque d'être nostalgique.

L'intérêt économique de la délocalisation est important mais pas exclusif. "Le tournage aurait coûté moins cher en Roumanie ou en Bulgarie, observe Nicolas Mauvernais, associé de Jacques Perrin dans Galatée. Mais on trouve à Prague des professionnels de très grande qualité avec lesquels le courant passe et qui permettent de respecter les délais. Ce pays baigne dans une culture cinématographique." Comment oublier la Nouvelle Vague des Milos Forman, Vera Chytilova, Jiri Menzel ?

A Prague et alentour, on tourne à en avoir le tournis, et les Français sont omniprésents. C'est ici que Luc Besson a réalisé Jeanne d'Arc, Olivier Dahan La Môme, et que Mathieu Kassovitz vient de donner le dernier clap de Babylon A.D., une production hollywoodienne de 60 millions de dollars qui n'ont pas empêché les retards ni les tensions entre le réalisateur et son interprète principal, Vin Diesel.

Les téléfilms s'enchaînent : après le Balzac avec Depardieu, La Dame d'Izieu, interprétée par Véronique Genest, a été mise en boîte pour TF1, comme un épisode de Joséphine, ange gardien, qui se situe... au Moyen Age.

Les Américains ne sont pas en reste. Après Oliver Twist de Polanski, le dernier James Bond, Casino Royale, a été tourné ici. Les productions Walt Disney viennent de boucler un nouvel épisode de Narnia, tandis que Wanted, un thriller de Jiri Menzel, réunissait Angelina Jolie et Morgan Freeman. Les studios Barrandov, créés par le grand-père de Vaclav Havel et agrandis par les nazis, affichent complet.

La demande est si forte que Pierre Peyrichout, un journaliste résidant à Prague qui a couvert les conflits de la Tchétchénie et de l'ex-Yougoslavie pour des radios, s'est reconverti en acteur. "La première fois, en 2003, c'était pour dépanner. Au pied levé, j'ai campé un préfet dans Clochemerle, puis j'y ai pris goût depuis, je n'arrête plus." Peyrichout a incarné successivement Fouquier-Tinville, un juif polonais, un proche de Piaf dans La Môme et même un affreux dans Hostel 2 produit par Quentin Tarantino. Il multiplie aussi les tournages de publicités destinées au monde entier, beaucoup plus rémunérateurs.



En 1990, après la "révolution de velours", beaucoup de techniciens se sont retrouvés au chômage et ont créé des sociétés de production : Etamp, Okko, Still King, Blue Screen. Mais la concurrence devient rude avec les pays d'Europe de l'Est, dont le niveau de vie est plus bas. Du coup, les Tchèques réclament les mêmes avantages fiscaux que leurs rivaux. Les agences de casting fleurissent. Chez Jam Casting, on dispose de 25 000 fiches de "talents". "Cinq minutes suffisent pour s'inscrire, le temps de prendre des photos, face et profil, explique Veronika Sinova. Pour la pub, c'est plus cool, mais on nous demande parfois un casting pour le lendemain. Après la présélection, les auditions durent 30 secondes et peuvent être suivies d'un rappel pour le choix final."




A Prague, Eve Vercel, qui dirige Dune production, a été une pionnière, au début des années 1990, pour les Maigret : 30 épisodes sur 54 ont été tournés ici, souvent en coproduction avec la Télévision tchèque. "Si nous y sommes allés, c'est d'abord pour trouver des décors naturels des années 1950, mais aussi parce que tourner en extérieur à Paris était un cauchemar. On gagnait surtout de la valeur ajoutée pour les décors, sublimes." Le décorateur, l'ingénieur du son et les acteurs venaient de Paris, mais assez vite les petits rôles ont été recrutés sur place. "Au début, nous avons essuyé les plâtres mais on s'enrichissait mutuellement. On a, par exemple, importé des produits de maquillage de qualité. De leur côté, ils étaient capables de faire des papiers peints au pochoir. Malgré les frais de transport, on économisait près de 50 % des coûts. Je n'ai jamais eu envie d'aller travailler en Roumanie ou en Bulgarie. En dix ans, les Tchèques ont gagné cinquante ans et aujourd'hui on trouve des équipes formidables."

En ces temps héroïques, la Tchécoslovaquie sortait juste du communisme et les hôtels et restaurants aux standards occidentaux étaient rarissimes. "Bruno Crémer, qui était un peu le papa de tout le monde, s'adaptait aux circonstances, raconte Eve Vercel. Après avoir séjourné aux Trois Autruches où il y avait quatre chambres et une seule ligne de téléphone, il a inauguré le premier hôtel international. On allait chercher les acteurs avec des vieilles Skoda, aujourd'hui ils ont droit à des Mercedes." Eve Vercel, qui, jusqu'à la fin des Maigret, en 2005, passait plus de temps à Prague qu'à Paris, est ravie d'y retourner pour un téléfilm, Panique, que va réaliser José Pinheiro. A grand renfort d'effets spéciaux, on reconstituera un Paris... inondé !

Retour au Faubourg 36. Extérieur nuit. Toute l'équipe est déployée en demi-cercle autour du plateau : la scripte, les assistantes, l'ingénieur du son et le chef opérateur, Tom Stern (qui travaille habituellement avec Clint Eastwood). Clovis Cornillac fait la bise à tout le monde. "Quiet please ! moteur... action !"

Pour la cinquième fois, malgré le froid vif, Gérard Jugnot grimpe le long de l'enseigne lumineuse du Chansonia. Il a pété les plombs et crie : "C'est moi Pigoil, le roi des pauvres types !" Parvenu au sommet il hurle : "On occupe ! On occupe !" Puis, pris de vertige, il perd l'équilibre et bascule dans un râle. "Coupez !" Un cascadeur va prendre le relais après que la marquise du music-hall aura été remplacée par du faux verre, fabriqué en Californie. Six caméras vont tourner la chute. La suite sur les écrans, en 2008...


*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacID4
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2490
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Dim 11 Nov - 0:05

Waouw ! Long cet article !
Ca fait peur, mais par passion, on lit, et on est content !
Merci Fanny Exclamation
C'était intéressant.
Tu l'as récupéré sur Internet, cet article du Monde Question
C'est qui l'auteur Question Et la date Question
Des détails !! Des détails !!
Laughing
Perso, je suis allée à Prague avec mes parents, il y a des années, au temps où la République Tchèque était encore l'Ex-Tchéchoslovaquie...
pirat

_________________
Patience et Persévérance...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny91
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2100
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Dim 11 Nov - 0:09

fanny91 a écrit:

/JÉRÉMIE BOUILLON

et la date ca je sais plus trop je suis tomber sur l'article un peu comme ca en fouinant sur le net, j'ai pas fais gaffe ou elle n'étais pas noté ...



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacID4
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2490
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Dim 11 Nov - 1:41

Pfff... C'est pas du bon boulot d'investigation, ça ! pirat
Non, j'rigole... tongue
Ca n'a pas d'importance d'avoir la date. Wink
C'est déjà beaucoup que tu aies trouvé cet article ! Surprised

_________________
Patience et Persévérance...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny91
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2100
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Dim 11 Nov - 10:33

hihi j'espère bien !!!

Merci quand même ! Very Happy




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arcase
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 866
Age : 28
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Le Monde   Dim 11 Nov - 22:52

ahhh simpa larticle!!!
mercii
trop mimi sur la photo clovis! avec sa casquette de lepoque lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arcase.skyblog.com
fanny91
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2100
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Lun 12 Nov - 0:58

arcase a écrit:

trop mimi sur la photo clovis! avec sa casquette de lepoque lol

I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludivine51
Super fan
Super fan


Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 35
Localisation : Marne, Champagne Ardennes
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Lun 12 Nov - 1:10

Sympa l'article !!! sunny

En effet, Clovis est très mimi avec sa casquette, il porte bien les casquettes lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacID4
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2490
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Lun 12 Nov - 20:30

Pour info, dans le sujet "Tournage "FauBourG 36" dans la rubrique "Actualité", j'ai mis des photos de Clovis I love you avec sa casquette, où on le voit mieux...
pirat

_________________
Patience et Persévérance...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arcase
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 866
Age : 28
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Le Monde   Mar 13 Nov - 23:37

wiiii merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arcase.skyblog.com
fanny91
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2100
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Le Monde   Jeu 15 Nov - 1:01

Comment passer à coter Shocked Shocked drunken drunken




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du monde en voilier
» Le compteur du monde
» Les mentalistes du monde entier
» Glyos, le monde intergalactique
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clovis Cornillac :: Clovis Cornillac :: Articles-
Sauter vers: