Clovis Cornillac

Vous êtes un fan inconditionnel de Clovis Cornillac ? Vous le destez ou n'en avez jamais entendu parler ? Venez sur le premier forum de discussion sur Clovis Cornillac !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 petite critique sur faubourg 36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
severine
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1259
Age : 41
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: petite critique sur faubourg 36   Mer 1 Oct - 19:59

Un "Faubourg 36" trop clean et endimanché
Par Charles Mouloud | Bras gauche de la Vénus de Millau | 30/09/2008 | 23H17



Sachant que j’aime bien les films et la numérologie, comme « Rambo 278 », « Saw 25 », « 8 femmes », « Fahrenheit 451 », « 37°2 le matin », et les « 101 dalmatiens », mon dealer de vidéo m’offre des places pour une « avant-première » au cinéma. « Faubourg 36 ».

La dernière fois que j’y ai été, au cinoche, je ne me souviens pas très bien si il avait encore un pianiste dans la fosse, si les actualités passaient un doc sur la guerre de Corée, où si Buster Keaton parlait avec le débit de Fabrice Lucchini.

Donc, en ce dimanche après midi, je me pointe au multiplex du centre ville, avec mon invitation. Le nouveau film de Christophe Barratier, ex-choriste, est affiché en grand sur le fronton de la mosquée des cinéphiles.

Mince ! Ce n’est pas là ! Enfin, c’est là mais pas avec ces billets.

Il y a deux avant-premières avec des acteurs et le réalisateur qui vont viendre, mais dans les deux grands cinoches de la ville. C’est plus simple de mettre un DVD dans sa boite !

J’y vais dare-dare, pour me retrouver assis au premier rang, à l’extrême gauche (pas fait exprès !), pour faire, comme dit Godard, lever la tête pour regarder « le » cinéma. Mais là je risque le torticolis.

Alors, le film ?

Ben, c’est long, deux heures à tourner dans un fauteuil trop étroit pour accueillir ma surface de tendresse, le cou tordu vers l’écran.

Purée, ils ont mis de la thune !

Tout plein d’acteurs connus : Gérard Jugnot, Clovis Cornillac, Kad Merad, Pierre Richard, BP Donnadieu, François Morel et la p’tite nouvelle, Nora Arnezeder.

Le film, c’est un conte musical sur les années du Front Populaire, autour d’un cabaret qu’essaie de faire vivre une bande de chômeurs licenciés par le Grand Capital et un peu embêtés sur les bords par des fachos pas gentils.

Cornillac se la joue mi-Gavroche, mi-Gabin en syndicaliste mytho guévariste, autant pour se faire mousser que pour pêcho les nanas dénudées du cabaret.

Jugnot, avec sa voix de Pinot simple flic, s’essaie un moment à jouer les alcoolo déprimés. Il n’a jamais picolé ce mec ! Aussi crédible que Philippe Léotard en maître nageur body buildé !

Donnadieu fait le métier , en méchant facho pas beau. Kad Mérad tire le bon numéro en comique ringard. François Morel est lui aussi très bon en ami fidèle servant des coups derrière son comptoir. La p’tite Nora est craquante à souhait. Elle est la caution glamour du film. Elle est belle et chante bien.

Le film surfe sur la vague nostalgie des zannées d’avant. C’est bien lêché, mais trop propre. Les décors sentent le carton pâte et pas assez la fumée de gauloise, la sueur et l’Internationale. Les filles sentent le Cadum et pas assez la foufoune. Trop clean et endimanché.

Le public semble ravit lorsque les lumières s’allument et qu’arrivent Clovis Cornillac, C. Barratier et Nora Arnezeder. En fait c’est du bon marketing .

Les spectateurs invités deviennent de ce fait des figurants du film, heureux de voir « en vrai » les stars, d’être les privilégiés d’une avant-première, et seront les meilleurs attachés de presse du film.

Il y a eu un tour de France des projections « privées » pour le public, avant le tour prévu des plateaux de télé, des couvertures de journaux et autres kermesses médiatiques.

Ça nous aura occupé le dimanche, et fait une sortie, dira la madame d’à côté.

Clovis Cornillac, C. Barratier et Nora la jolie se prêtent de bonnes grâce au jeu des zautographes et des échanges sympas avec les spectateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
severine
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1259
Age : 41
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: petite critique sur faubourg 36   Sam 11 Oct - 11:19

une autre petite !!!


Bien ficelé mais très conventionnel, le scénario de Barratier ne manque pas de rebondissements et possède tous les ingrédients pour nous tenir en haleine pendant deux heures (amour, vengeance et un peu trop de bons sentiments). Les chansons sont belles et les acteurs offrent tous une performance admirable (ils chantent et dansent tous eux-mêmes), les tableaux musicaux sont superbes et envoûtants.

Visuellement aussi, le film de Barratier est impeccable. Tout a été travaillé avec minutie: les costumes et les décors – qui ont d’ailleurs été confiés au talentueux Jean Rabasse, qui a notamment travaillé avec Jean-Pierre Jeunet (La Cité des enfants Perdus) et le Cirque du Soleil. Sa reconstitution du vieux Paris est tout simplement magnifique.

Techniquement, Faubourg 36 est donc plus réussi que Les Choristes. Mais il manque à ce nouveau film un petit quelque chose qui lui permettra de toucher autant un large public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
severine
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1259
Age : 41
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: petite critique sur faubourg 36   Ven 17 Oct - 6:58

bon, ben si vous cherchez Clovis .... il est a la Réunion !!!!! lol! lol!


celle là de critique, je pense que c'est celle qui correspond le plus a ce que je pense du film !! j'aime bien !!


La belle histoire !
CLICANOO.COM | Publié le 17 octobre 2008
Bon, c’est vrai, le titre est déjà pris, depuis une bonne quinzaine d’années par Lelouche… mais c’est le genre d’intitulé qui me vient en premier à l’esprit pour qualifier l’effet produit par le dernier Barratier.


Après une projection presse, hier, au Cinépalmes, on a pu juger sur pièces ce “Faubourg” qui risque bien de faire voir aussi “36” chandelles aux cinéphiles pays, car, oui, l’histoire est belle ! Elle palpite de vie et, l’émotion toujours au diapason, vous tire des rires, des larmes, et correspond, précisément, au commentaire qu’a pu en faire son auteur, en amont. Eminemment populaire, dans le bon sens de l’expression, ce film a tout pour plaire. En deux heures, qui passent et jamais ne lassent, on adhère. Aussitôt que, à l’inverse des héros de “La rose pourpre du Caire”, de ce cher Woody, on entre dans l’écran, yeux grand ouverts, le palpitant suit, lui aussi. La présence des comédiens, pointures taillées sur mesure, l’argument, qui leur va comme un gant, le réalisme du Faubourg, qui n’a jamais l’air d’un décor, ni dedans ni dehors, la musique dans l’air du temps… tout est pris pour argent comptant, comme un spectacle bien vivant et artistiquement confondant. Et puis vient le chant, ultime accompagnement, qui, même si le genre ne colle pas franchement à mon tempérament, comme on offre des fleurs, apporte en extra, par la voix de Nora Arnezeder, parfum et couleurs. Résultat ? “Epatant !”, comme disaient mes grands-parents. Vous allez adorer !

Marine Dusigne

“Faubourg 36” de Christophe Barratier à l’affiche du Cinépalmes dès mercredi prochain. Le réalisateur et les acteurs Clovis Cornillac et Nora Arnezeder invités par Invesco et Ekwa arrivent aujourd’hui pour le lancement de l’avant-première du film à la Réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacID4
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2490
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: petite critique sur faubourg 36   Mar 3 Fév - 22:57

Plein de petites critiques, Sev, Merci !

Ouai...
Moi, c'est surtout la musique qui m'a marquée...
J'ai acheté (outre les 2 bouquins sur le film) le CD de la BO.
J'aime beaucoup les chansons chantées par la miss Nora...
certaines, dans le film, elle les chantait pour Milou I love you , alors.... Wink

_________________
Patience et Persévérance...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny91
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2100
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: petite critique sur faubourg 36   Lun 16 Fév - 18:54

Arrow pas super sympas la premiere critique !!! c'est le gus avec Clovis la qui l'à écrite ???????????



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petite critique sur faubourg 36   

Revenir en haut Aller en bas
 
petite critique sur faubourg 36
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Carle, Eric] La chenille qui fait des trous
» [Sand, George] La petite Fadette
» [Claudel, Philippe] La petite fille de Monsieur Linh
» [Hassan, Yaël] Hé, petite!
» Le portrait de la Petite Cosette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clovis Cornillac :: Clovis Cornillac :: Articles-
Sauter vers: