Clovis Cornillac

Vous êtes un fan inconditionnel de Clovis Cornillac ? Vous le destez ou n'en avez jamais entendu parler ? Venez sur le premier forum de discussion sur Clovis Cornillac !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Interview pour le film " 600 kilos d'or pur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
severine
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1259
Age : 41
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Interview pour le film " 600 kilos d'or pur"   Mer 28 Oct - 19:31

Clovis Cornillac : « La Guyane sera toujours dans un coin de ma tête »
par Propos recueillis par Caroline ALBENOIS France-Guyane 28.10.2009

Alors que l'équipe du film 600 kg d'or pur, était hier à Roura pour les derniers jours du tournage, Clovis Cornillac, l'une des têtes d'affiche, livre ses impressions sur son passage chez nous.

Pour Clovis Cornillac, en Guyane, il y a beaucoup de choses à faire dans le domaine du cinéma ou de la télévision



Qu'avez-vous pensé de la Guyane ?
C'est un endroit magique! La forêt est un lieu incroyable, qui n'est finalement pas si hostile. Au contraire, je pense que l'hostilité est créée par les hommes. On pourrait même se demander : et nous, sommes-nous hostiles à la forêt ? C'est un endroit qui m'a fasciné.

La Guyane telle que vous l'avez connue pendant le tournage est-elle conforme à l'idée que vous vous en faisiez avant de partir ?
Je ne me suis pas vraiment fait d'idée. La Guyane a certes mauvaise réputation en métropole, à cause du mythe du bagne, des insectes, etc. ; mais en fait, il s'agit d'une terre très accueillante, pas du tout anxiogène. J'avais aussi des a priori culturels, concernant le crack, l'alcool. Ce sont de vrais problèmes auxquels il faut s'atteler mais la Guyane, ce n'est pas que ça! C'est surtout une terre sublime.


Quelles ont été les difficultés majeures durant le tournage ?
La Guyane est un endroit qui n'est pas fait pour le cinéma. Le tournage nous a donc demandé davantage d'efforts, tout a été beaucoup plus difficile. Mais le tournage a été en rapport avec le film : une aventure! Une aventure humaine formidable.


Parmi tous les lieux de tournage que vous avez fréquentés (Cayenne, Régina, Sinnamary, Roura), lequel avez-vous préféré ?
J'ai du mal à hiérarchiser, j'ai vu tellement de lieux différents, de forêts différentes! À trente mètres près, tout change! Vous avez de la chance d'avoir des décors pareils.

Qu'avez-vous pensé des Guyanais ?
J'ai découvert un environnement très différent de la métropole. J'ai beaucoup aimé les mélanges qui caractérisent la société guyanaise : les Hmongs, les Brésiliens, les Créoles, etc. Les gens sont formidables, et les rencontres que j'ai faites ont été positives. Le seul problème, comme dans tous les Dom-Tom, c'est qu'il y a une énergie qui n'est pas exploitée. Les gens ont envie d'inventer, de créer, mais l'assistanat tue ces élans. Je pense que la politique de la métropole y est aussi pour quelque chose : il faut réfléchir autrement et donner aux gens les moyens de leurs envies. Il y a tellement de choses à faire, par exemple dans le domaine du cinéma ou de la télévision.


Avez-vous eu de mauvaises surprises pendant le tournage ?
Rien d'exceptionnel pour les lecteurs guyanais : une mygale m'est tombée dessus. Je n'ai pas eu peur, parce qu'elle était dans son habitat. Ça calme beaucoup d'être dans ce milieu-là.
Sinon, les conditions de tournage étaient celles de la forêt : on a passé des jours dans l'eau, dans la boue et sous la pluie.


Qu'avez-vous fait en dehors du tournage ?
Les îles du Salut m'ont énormément marqué, surtout Saint Joseph. J'ai eu l'impression d'entendre les cris des détenus. C'est un endroit très habité, où l'on sent qu'il n'y a pas eu que du bonheur.


Reviendrez-vous en vacances ?
Je ne peux pas l'assurer, parce qu'avec mon métier, on ne sait jamais. Mais la Guyane sera toujours dans un coin de ma tête. J'aimerais beaucoup avoir le bonheur de faire découvrir cet endroit à mes enfants! C'était un tournage très marquant.


Éric Besnard, le réalisateur, a également signé Cash, avec Jean Dujardin, sorti en 2008Repères


Pourquoi la Guyane ?

Éric Besnard, le réalisateur, voulait tourner un film d'aventure, au milieu de la jungle.
Il existe également dans le scénario le thème de l'or. La Guyane s'est donc imposée tout naturellement.
La Guyane et 600 kg d'or pur
La Guyane ne sera pas seulement le décor de fond, le film se concentrera vraiment sur le pays. Il devrait soulever de nombreuses problématiques, comme le rapport à la nature, l'écologie, ou les problèmes sociaux. Selon Éric Besnard, la Guyane « est un pays de lumière, qui nous a offert des images efficaces, fortes et esthétiques. »
La suite
L'équipe devrait partir tourner à la Savane-roche Virginie, mais l'ONF lui a imposé de se réduire à moins de trente personnes : le tiers de l'équipe complète. Mais le réalisateur garde le sourire : « L'important, c'est que je puisse tourner, ce n'est pas la première fois que ça arrive, il faut s'adapter aux autorisations. »

À l'occasion de la sortie du film, courant 2010, une avant-première devrait avoir lieu en Guyane, en présence de l'équipe de tournage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
okinawa
Ultra fan
Ultra fan


Féminin
Nombre de messages : 109
Localisation : frontiere belge
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Interview pour le film " 600 kilos d'or pur"   Jeu 29 Oct - 0:10

bel article alors on fait uune resa pour aller voir l avant premiere la bas?lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacID4
Grand ami de Clovis
Grand ami de Clovis
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2490
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Interview pour le film " 600 kilos d'or pur"   Dim 1 Nov - 16:31

Sympa cette interview...
Merci Sev !

_________________
Patience et Persévérance...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview pour le film " 600 kilos d'or pur"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview pour le film " 600 kilos d'or pur"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si vous aviez la possibilité d'écrire une histoire pour un film disney, ce serait quoi ?
» Rachel Mwanza 15 ans est nominée aux oscars pour le film "Rebelle" de Kim Nguyen.
» 3 mots pour deviner un Film / une Série
» film alimentaire pour pâton
» Utiliser des figurines Epic pour W40k

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clovis Cornillac :: Clovis Cornillac :: Interviews-
Sauter vers: